• La LUPE BIOGRAPHIE FEVER & QUE TE PEDI & PURO TEATRO

    BONSOIR mes amis 

    UNE  PAGE  consacré  à  cette  chanteuse 

    LA LUPE 

    Bonne  écoute  et  bonne  soirée 

     

     

     

     

    Cadeaux

     

     

    FEVER

     

     

     

     

     

    Cadeaux

     

     

     

     

     

    QUE TE PEDI

     

     

     

     

     

     

    PURO  TEATRO 

    

    

    

     

     

     

     

     

     

     

     

    Guadalupe Victoria Yolí Raymond, connue sous le nom de scène La Lupe, également surnommmée La Yiyiyi, Queen of Latin Soul « Reine de la Soul Latino » ou encore Reina de la cancion latina « Reine de la chanson latine »  née le 23 décembre 1936 à Santiago de Cuba  quartier de San Pedrito et morte le 29 février 1992 dans le Bronx, à New York, États-Unis était une chanteuse cubaine de salsa. 

     Née dans une famille assez pauvre son père, Tito Yoli, travaillait dans la distillerie de rhum Bacardi  Guadalupe Yolí a fait des études à l'Université de La Havane pour être institutrice. Elle a plus tard participé à un radio-crochet et s'est classée première. Elle s'est mariée en 1958 avec Eulogio "Yoyo" Reyes avec qui elle a eu un fils Rene Camaro

    . Le couple a formé avec une autre chanteuse le trio Los Tropicuba. Son mari étant parti avec une autre femme, ils divorcent en 1960 et le groupe se dissout. Elle se lance alors en solo dans un petit night-club de La Havane, La Red, puis passe à la radio. Elle sort son premier album Con el Diablo en el Cuerpo « Avec le diable au corps » sur le label Discuba en 1961.

     Critiquée par le nouveau régime révolutionnaire pour son côté provocant et confrontée à des problèmes  professionnels et personnels elle s'exile en 1962 au Mexique, puis aux États-Unis à Miami puis à New York

    . Elle chante au cabaret La Barraca où elle est découverte par Mongo Santamaria qui relance sa carrière : elle enregistre dix albums en cinq ans, dont quatre en collaboration avec le grand Tito Puente. Elle chante avec passion divers types de musique : son montuno, bolero, boogaloo, merengue, Golpe Tocuyano, bomba, plena, busamba, salsa, ...

     Elle a chanté plusieurs reprises des chansons très célèbres, certaines adaptées en espagnol : Fever popularisée par Peggy Lee , Twist and Shout popularisée par les Beatles , Yesterday de ces mêmes Beatles, Dominique de Sœur Sourire, Unchained Melody, America de West Side Story, ….

     Elle est la première artiste de musique latine à se produire au Carnegie Hall et au Madison Square Garden à guichets fermés.

     Elle a une fille de son second mari, William "Willie" García, prénommée Rainbow. En 1974 sa maison de disques Tico Records est rachetée par Fania Records et il fut négocié que ce soit Celia Cruz qui rejoigne l'orchestre Fania All Stars alors que La Lupe en était tenue écartée.

     En 1978, grâce à l'aide de Tito Puente, elle enregistre avec ce dernier son denier album sur le label Fania, La Pareja.

     Après avoir été une fervente pratiquante de la Santeria elle s'est convertie dans les années 1980 à l'Évangélisme.

     Elle a quitté New York pour Porto Rico mais suite à des scandales lors de show télés, elle a préféré revenir à New York. Elle meurt le 29 février 1992 d'un arrêt cardiaque à l'âge de 55 ans. .

     DANS les années 1990, sa musique va connaître un nouveau regain d'intérêt grâce aux films du réalisateur espagnol Pedro Almodóvar qui emploie souvent ses musiques Puro Teatro , et aussi parce qu'en raison de la ressemblance de sa voix avec celle de Judy Garland elle est devenue une icône pour la communauté gay d'Amérique et du monde hispanophone.

     

     Un film sur sa vie biopic, La Lupe: Mi Vida, Mi Destino a été projeté le 27 juin 2001 en avant-première à New York.

     

     En 2002, la ville de New York rebaptisé la 140ème rue Est du Bronx la dernière rue qu'elle a habité « La Lupe Way » pour lui rendre hommage.

     

     En 2008, l'écrivaine cubaine Daína Chaviano lui rend hommage en l'incorporant comme personnage dans son roman où figurent plusieurs vedettes, L'île des amours éternelles roman cubain le plus traduit de tous les temps, médaille d’or du concours des Florida Book Awards

     

     

     

     BIZZZZZ

    ELDO

    .


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Décembre 2010 à 00:05

    Oufti ! j'en ai appris sur la Lupe ce soir , à part quelques titres je ne savais rien sur elle , et bien voila chose faite je vais aller me coucher un peu plus instruit que ce matin . Bisous , Pierre 2 

    2
    oldies Profil de oldies
    Vendredi 10 Décembre 2010 à 01:08

    ouahhhhh

    excellent cette page sur la divine "la luppe"

    bravo et merci pour ce bon moment

    3
    myckie Profil de myckie
    Vendredi 10 Décembre 2010 à 15:40

    un petit coucou pour te souhaiter une bonne après-midi et un bon week-end gros bisoux myckie

    4
    myckie Profil de myckie
    Lundi 13 Décembre 2010 à 15:42

    un petit coucou pour te souhaiter une bonne journée avec le soleil et le froid  gros myckie

    5
    jeannot511 Profil de jeannot511
    Lundi 13 Décembre 2010 à 16:46

    BONSOIR  ELDORADO ...


    UNE BONNE FIN D APRES MIDI ? POUR MOI SA VA MIEUS  ..


    GROS BISOUS A BIENTOT   ......

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :