• SERGE GAINSBOURG LOLA RASTAQUOUERE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Comment oses-tu me parler d'amour toi hein
    Toi qui n'as pas connu Lola Rastaquouère
    Je lui faisais le plein comme au Latécoère
    Qui décolle en vibrant vers les cieux africains

    Elle avait de ces yeux un vrai chat abyssin
    Et ses seins deux sphères
    Entre lesquelles j'abandonnais deux mois de salaire
    Pour y rouler mon pauvre joint

    Quand dans son sexe cyclopéen
    J'enfonçais mon pieu tel l'Ulysse d'Homère
    Je l'avais raide plutôt amère
    C'est moi grands dieux qui n'y voyais plus rien

    Dans la moiteur torride de sa croupe d'airain
    On pouvait voir éclore des renoncules par-derrière
    Et par devant un conifère
    Me rappelait un air jamaïcain


     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lady DarkLight Profil de Lady DarkLight
    Mercredi 23 Janvier 2013 à 09:06

    Hello eldorado, grande fan de Gainsbourg j'ai adoré cette musique et ton article tout en harmonie

    Je te souhaite une bonne semaine

     

     

     

    A bientôt

    Bise

     

     

    2
    Lundi 28 Janvier 2013 à 17:33

    Belle semaine à toi et merci pour les gentils coms Bizoux

    3
    Vendredi 8 Février 2013 à 10:18

    Bonjour mon ami passe un bon vendredi en

    Fredonnant les 4 Saisons de Vive la Vie

    Vibrez au son des Cordes de la Prospéré

    Provoquez l’Hymne à l’amour

    Évadez-vous sur l'air des Musiques Tropicales

    Revenez en pleine Santé sur l'air Satisfait

    D’une Excellente journée comblée...

    Bonne journée ton ami Johnny

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :